C’est l’histoire d’un homme né sous X, Jean-Emile Lliedo, 68 ans. Il enquête depuis des années sur son abandon.

“La discussion, un peu plus animée qu’ordinaire, a eu lieu l’année de ses 27 ans. Sur le même ton qu’on débiterait la recette d’un ris de veau, Jean-Emile apprend de la bouche de sa mère qu’il a été adopté. Il en a pleuré une nuit entière, pris d’une sensation de solitude à faire tourner la tête. Les douze premières années de sa vie en Algérie, d’une douceur absolue, se sont éclipsées ce jour-là. A quoi se raccrocher ?” écrit Emilie Brouze dans L’Obs.

Cela fait quarante et un ans que Jean-Emile Lliedo recherche sa mère qu’il “demande seulement à pouvoir se situer dans une histoire : savoir qui il est, ce qu’il s’est passé”.

A l’heure de la révision des lois de bioéthique et du débat sur l’ouverture de la PMA à toutes les femmes, cet article éclaire.

A lire ici https ://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-ne-le-dis-a-personne/20181107.OBS5045/ne-sous-x-en-quete-de-ses-origines-au-nom-de-quoi-protege-t-on-ce-secret.html