Ils sont des intellectuels, des scientifiques, des responsables politiques, des acteurs de la vie sociale. Ils viennent du monde entier. Ils ont décidé de s’engager contre la gestation pour autrui.

Ils signent une pétition demandant l’arrête immédiat de la GPA : “Nous sommes donc convaincus qu’il n’y a pas de différence entre la pratique commerciale de la gestation pour autrui et la vente ainsi que l’achat d’enfants. Même s’il n’y a pas échange d’argent (c’est-à-dire la version non rémunérée, ou « altruiste »), toute pratique qui expose des femmes et des enfants à de tels risques doit être interdite.

Personne n’a droit à un enfant, pas plus les hétérosexuels que les homosexuels ou les individus ayant fait le choix de rester célibataire.

Nous sommes unis pour demander aux gouvernements des nations du monde ainsi qu’aux leaders de la communauté internationale de travailler ensemble à l’arrêt immédiat de la gestation pour autrui.”

En France, les premiers à signer sont Sylviane Agacinski, Eliette Abécassis, Michel Onfray, Yvette Roudy, Martine Segalen, Nathalie Heinich, José Bové, etc.

Il y a urgence ; rejoignez-les !

C’est ici http ://www.stopsurrogacynow.com/the-statement/statement-french/ ?mc_cid=1205b56f5e&mc_eid=ec178fa2ae#sthash.5sAADchN.dpbs