Les lecteurs de notre blog le savent, nous considérons la démographie comme l’une des clés de voûte de la société. Or, pour la quatrième année consécutive, notre démographie est en baisse.

“Nous sommes toujours dans un cycle de baisse qui a débuté en 2015, après la mise sous condition de ressources des allocations familiales. Depuis, toute une série de décisions se sont accumulées et ont entraîné une perte de confiance.” déclare Gérard-François Dumont, géographe et démographe, professeur à la Sorbonne.

Que faire ? Redonner confiance aux couples. Grâce à une politique familiale, fiscale, matérielle et intellectuelle, attrayante.

En effet, il faut que les responsables politiques de tous bords s’extraient – enfin ! – des clichés à propos de la famille, lieu de tous les conservatismes et d’inégalités. Car les Français ne pensent pas du tout ça !

La preuve ? Lors de la Grande marche (déjà) organisée par En marche, le parti d’Emmanuel Macron écrit dans sa synthèse (page 135) “Heureusement qu’il y a la famille ! La famille est le thème le plus mentionné de la Grande Marche…et d’abord de manière positive !”

Alors ? Actions en faveur de la famille ! Car les couples ont besoin d’être rassurés, encouragés, aidés pour avoir des enfants. Ce que nous écrivons là est le b-a.ba de la démographie en France.

Aux responsables politiques de prendre leurs responsabilités pour faire redémarrer celle-ci.

Crédits photos@© Adam Borkowski – Fotolia.com